TreM.a (Musée provincial des Arts anciens du Namurois-Trésor d'Oignies)

MAANLe TreM.a (Musée provincial des Arts anciens du Namurois - Trésor d'Oignies) expose des trésors du Moyen Âge et de la Renaissance. Plus d'une cinquantaine de pièces sont classées comme Trésors de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le 11 avril 1964, le Musée des Arts anciens du Namurois, devenu TreM.a, ouvre ses portes dans l’hôtel de Gaiffier d’Hestroy. La fille du Gouverneur, Mme Paul d'Haese-de Gaiffier d'Hestroy, a légué cette élégante demeure patricienne à la Province de Namur en 1950 à la condition de la transformer en musée. Une volonté satisfaite grâce aux efforts conjugués de la Province et de la Société archéologique de Namur.

Le TreM.a présente des œuvres du plus haut intérêt pour la connaissance des arts du Moyen Âge et de la Renaissance du Namurois. Parmi les chefs-d'oeuvre exposés, dont les plus anciens remontent au XIIe siècle, on retrouve :
  • le Trésor d'Oignies,
  • la Vierge de Marche-les-Dames,
  • le Repos de Jésus,
  • des peintures pré-eyckiennes,
  • des peintures de Henri Bles,
  • des sculptures du Maître de Waha,
  • les affliges des corporations de métiers de Namur. 
 
Le TreM.a conserve également une importante bibliothèque précieuse de plus de 50.000 ouvrages (manuscrits, incunables, imprimés anciens…), le Cabinet des dessins et des estampes et le Cabinet numismatique François Cajot.
 
Le TreM.a édite et publie de nombreux ouvrages scientifiques et de vulgarisation dont les Monographies, les Guides du visiteur et les Carnets d’exploration. Ces derniers sont distribués gratuitement aux jeunes visiteurs (4-12 ans) pour découvrir les trésors du musée de manière ludique.

Les animatrices du Pôle pédagogique proposent des activités éducatives et ludiques autour des collections du TreM.a. pour différents publics:
visites guidées des collections permanentes
visites guidées des expositions temporaires
animations pour les écoles
organisation d'anniversaires pour enfants

 
L'hôtel de Gaiffier d'Hestroy est la dernière demeure patricienne de style français, construite entre cour et jardin, conservée dans le centre de Namur. Son caractère remarquable lui vaut d'être classé en 1944. La construction du corps de logis remonte au XVIIIe siècle tandis que l'avant-corps est édifié en 1768 par l'architecte namurois François-Joseph Beaulieu. Les stucs qui ornent les façades de l'avant-corps sont reconnus comme Patrimoine exceptionnel de Wallonie en 2003. Leur rénovation complète s'est achevée en 2014.

Un projet d'agrandissement du TreM.a est actuellement à l'étude. L'objectif est de réunir davantage de collections remarquables du Moyen Âge et de la Renaissance dans un bâtiment réaménagé et d'offrir une expérience unique aux visiteurs.